Le Soo Bahk Do‎ > ‎

Histoire


1910

Occupation japonaise de la Corée
La culture, les écoles, les arts de Corée sont remplacés par les systèmes japonais (scolaires, culturels, artistiques)

1914

Naissance du Grand Maître Hwang Kee le 9 novembre

1945

  • Fin de la deuxième guerre mondiale
  • Indépendance de la Corée après 35 ans d'occupation japonaise
  • Fondation du Moo Duk Kwan le 9 novembre
  • Création de l'art martial Hwa Soo Do Moo Duk Kwan

1947

Création du Tang Soo Do Mood Duk Kwan (qui remplace le Hwa Soo Do Moo Duk Kwan)

1949

Premier livre écrit par le Grand Maître Hwang Kee qui est aussi le premier livre d'arts martiaux publié en Corée.

1950

  • Premier passage de grade pour les membres Dan
  • Mise en place de la numérotation des Dan (Le Dan bon)

1950 - 1953

Guerre de Corée : les deux premiers élèves à avoir eu le 1er Dan sont tués à la guerre (Kim Un Tchang n°1 et Kim Yong Duk n°2)

1953 - 1961

Age d'or du Moo Duk Kwan

  • Utilisation de la hanche : la spécificité du Moo Duk Kwan est l'utilisation de la hanche par rapport aux autres styles qui pratiquent notamment des coups de pied plus fouettés

1954

Les bandes sur le dobok sont créées, marquant un retour à la tradition des anciennes dynasties en référence au han bok (vêtement traditionnel coréen).

1955

Première rencontre internationale
Mise en place du Dan Bon.
Recherche approfondie sur l'aspect scientifique et physique de la pratique

1957

Le Grand Maître Hwang Kee découvre le livre Mo Yei Do Bo Tong Ji décrivant les techniques du Soo Bahk, art ancestral coréen et crée l'art martial Soo Bahk Do.

1960

Fondation de l'Association Coréenne de Soo Bahk Do

1961

Suite au changement de régime en Corée, de nombreux pratiquants partent à l'étranger pour enseigner et développer le Soo Bahk Do.

1989

Le Soo Bahk Do apparaît en France avec la venue de deux maîtres coréens, les frères Choi Eui-jeong et Choi Eui-sun.

2002

Mort du Grand Maître Hwang Kee. Son fils HC Hwang devient le Grand Maître du Moo Duk Kwan